Au Carrefour jeunesse-emploi Saguenay,
On s'emploi avec vous! On s'emploie
Avec vous! Le Carrefour jeunesse-emploi Saguenay est l'organisme de référence en matière d'employabilité des 16 à 35 ans. Nos services sont gratuits et disponibles partout au Saguenay.
En savoir plus sur le CJE Saguenay

5 défis en début de carrière

le 11 juillet 2017

 

 

Le saut dans ta première « job d’adulte » :

5 défis en début de carrière

Tu viens de terminer tes études et tu cherches un emploi dans ton domaine? Après plusieurs années de théorie, maintenant est venu le temps de mettre le tout en pratique! Enfin un revenu plus stable et des congés sans devoirs ou travaux à faire! Même si tu as des expériences de travail déjà (emplois d’été, emplois à temps partiel ou stages) le saut dans ta première « job d’adulte », ou dans le premier emploi de ta carrière après tes études, c’est une étape marquante dans une vie, qui comporte son lot de défis.

 

1. Développer ton identité professionnelle

Tu ne te posais pas nécessairement la question avant d’aller à tes cours : « est-ce que ces vêtements sont appropriés »? Maintenant, tu es l’image de l’entreprise pour laquelle tu travailles, tu dois donc porter une attention particulière à cette image. Pas seulement les vêtements, mais aussi la façon d’être professionnellement parlant n’est pas nécessairement la même qu’avec tes amis en classe. L’attitude, la façon de s’exprimer, c’est comme un nouveau toi qui va se développer, mais il est important de rester toi-même malgré tout et d’être confortable avec cette nouvelle identité professionnelle.

 

Il se peut que l’entreprise pour laquelle tu travailles se soit dotée d’un code vestimentaire, pour éviter les excès et s’assurer que les employés représentent bien les valeurs de l’organisation. Informes-toi si un tel code existe et prends en connaissance, mais si tu te sens lésé dans ton identité par certaines mesures de ce code, tu peux rencontrer la personne responsable des ressources humaines pour en discuter. Un petit truc pour refaire ta garde-robe lorsque tu termines tes études avec un portefeuille dégarni : les friperies. Certaines boutiques vendent des vêtements pratiquement neufs mis en consigne, tu pourras te faire un look professionnel pour quelques dollars le morceau!   

 

2. Un temps d’adaptation dans tes nouvelles fonctions

Si tu commences ta carrière, tu pourrais être surpris par le temps d'adaptation que ça prend. D’ailleurs, en entrevue, tu peux te faire poser la question : « Dans combien de temps penses-tu être à l’aise dans tes nouvelles fonctions ». Cela varie d’une personne à l’autre, mais en général, plusieurs mois sont nécessaires avant de se sentir à l’aise dans un tout nouveau poste. Dans certains domaines, c’est même plus d’un an, c’est bien différent des quelques jours ou quelques semaines que cela prenait pour être efficace dans un emploi étudiant! Tu dois donc te laisser du temps, ne pas être trop exigeant avec toi-même. C’est bien de poser des questions plutôt que de déduire des réponses. Admettre que l’on ne sait pas quelque chose et qu’on a des points à améliorer est une grande force. Tu peux aussi demander une rencontre avec ton supérieur ou un collègue si tu as des interrogations, prends en note toutes tes questions en vue de cette rencontre qui sera des plus enrichissantes! Cela démontrera ton intérêt et ta motivation pour ce poste.

 

3. Le manque de « feed-back »

Tu es habitué d’être évalué et noté sur tous tes travaux, devoirs, examens, sur tous tes apprentissages. En arrivant dans ta première expérience de carrière, il se peut que tu vives certaines insécurités par rapport à ton apprentissage ou à l’accomplissement de ces tâches qui sont nouvelles pour toi. Tu as l’habitude d’avoir un résultat à chacun de tes nouveaux apprentissages, alors il se peut que tu te sentes un peu déboussolé par le manque de rétroaction de tes collègues ou supérieurs[1]. Certains gestionnaires proposent une rencontre d’évaluation après quelques mois, d’autres après un an, certains n’en font pas ou très rarement. Si tu vis des insécurités face à ton travail et que tu as des questionnements ou des malaises, tu peux très bien prendre rendez-vous avec ton supérieur pour discuter de ton travail. Encore une fois, cela montre que tu prends ton travail au sérieux et démontrera ton professionnalisme.

 

4. Définir tes limites

Être capable de décrocher quand tu es en dehors du travail peut être plus difficile dans les premières années de ta carrière. Il se peut que tu aies de la difficulté à mettre tes limites entre ta vie privée et ta vie professionnelle, par exemple regarder tes courriels la fin de semaine, avancer un dossier en dehors de tes heures de travail pour impressionner tes patrons ou, à l’inverse, que ta vie privée interfère avec ton travail. C’est normal, on veut faire ses preuves et faire de son mieux dans une société qui mise sur la productivité avant tout. Même si ton travail te passionne, c’est important de t’imposer à toi-même des limites pour pouvoir décrocher lors des congés, cela augmentera même ta productivité lors de ton retour au boulot!

 

5. La remise en question

Tu as terminé tes études et tu es en recherche d’emploi activement depuis, mais tu ne te fais pas convoquer en entrevue ou tu trouves très peu de pistes d’emploi? Tu te poses la question : est-ce que j’ai étudié dans le bon domaine? Est-ce que je retourne aux études dans un autre domaine? Est-ce que je dois chercher un emploi qui n’est pas dans mon domaine et si oui, dans quel domaine dois-je chercher? Le Carrefour jeunesse-emploi Saguenay te propose un service gratuit tout à fait adapté à ta situation : le service Time out. Pour résoudre ton dilemme en lien avec ta future orientation professionnelle et prendre le temps de bien faire le point pour être en mesure de prendre une décision éclairée et réaliste, prends rendez-vous au Carrefour jeunesse-emploi Saguenay.

 

Des expériences positives

Malgré ces défis, cette étape de ta vie t’amènera son lot d’expériences positives. D’abord, ne pas avoir de devoirs ou de travaux à faire quand tu es en congé te permet de décrocher pour vrai, à condition d’être capable de décrocher! C’est surtout l’occasion d’avoir un sentiment d’accomplissement et des projets de toutes sortes.

Le Carrefour jeunesse-emploi accompagne les jeunes de 16 à 35 ans vers leur intégration socioprofessionnelle. Une équipe dévouée de professionnels est là pour t’accompagner dans cette période cruciale de ta vie. N’hésites pas à venir nous voir pour t’informer de nos services gratuits. Nous sommes à l’écoute de tes besoins et offrons un service adapté à ta situation.

 

[1] http://www.jobboom.com/carriere/8-choses-que-jai-apprises-en-travaillant-et-que-je-n-aurais-jamais-apprises-a-l-ecole/

» Archives